Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 16:42
The Cure, quand ils s'enfermaient dans l'armoire

Ah les gothiques mélancoliques The Cure et leur leader Robert Smith. Le groupe rock New weave anglais né en 1976 a donné une touche particulière aux années 80. Quand on voyait le look « les corbeaux » arboré par certains jeunes dans ces années, on pensait à The Cure.

Je me souviens de Close to me diffusé aux heures de grande écoute. Ça devait faire sourire mais c’était intrigant. Ce clip où le groupe est enfermé dans une armoire et termine noyé dans l’océan m’a même angoissé enfant.

Close To Me des Cure figure sur l’album The head on the door sorti en 1985. De l’aveu même de son auteur et compositeur, Robert Smith, Close To Me est « l’expression musicale du malaise qui s’installe en nous quand l’amour devient oppression, quand la relation entre deux amants est si fusionnelle qu’elle engendre une sorte de claustrophobie ». Close To Me fut accompagnée, à sa sortie comme single, d’un clip également écrit par Robert Smith (et filmé par Tim Pope) dont l’inspiration est l’un de ses rêves récurrents : « je suis dans un placard à linge et je tombe d’une falaise dans l’océan. C’est aussi cela, je crois, l’amour ».

Je me souviens des membres jouant avec tout ce qui leur tombe sous les mains dans l’armoire : peigne, cintre etc. Ils agitent même des marionnettes d’eux comme dans un rite vaudou. Puis ils se noient presque en nageant dans le bonheur dans leur armoire normande aspirée par la mer, comme un joyeux suicide.

Partager cet article
Repost0

commentaires